La magie de la cerise

28.06.2018

La magie de la cerise

Ce sont la variété et la hâte de déguster les fruits d’été multicolores qui font la beauté de la cuisine familiale centrée sur la saison et la région.

Le premier panier de cerises se vide habituellement à toute allure si bien que les fruits n'arrivent jamais en cuisine. Ce n'est pas une surprise, car les fruits pas très gros, tout en rondeur, rouge vif, rouge foncé ou noir se dégustent idéalement frais, en casse-croûte à la place de jeu, au bureau ou pendant le sport. Les cerises se mangent n'importe quand, avec les céréales du petit-déjeuner, aux dix heures, à midi au dessert, l'après-midi au goûter et le soir en plat de résistance sucré.

La tarte aux cerises

Mais ce fruit délicieux ne se mange pas seulement frais, il a aussi sa place attitrée dans la cuisine chaude. Que serait le temps des cerises sans les tartes? J'utilise de la pâte à la farine d'épeautre, je la saupoudre de noisettes moulues, j'y mets des cerises et je termine par une liaison à la vanille ; je cuis ma tarte et je la laisse refroidir un peu. Accompagnée d'une crudité estivale c'est un repas du soir complet. Conseil : Utilisez des cerises entières, donc non dénoyautées. Les fruits rendront moins de jus et les enfants s'amuseront en crachant les noyaux.

Le tiramisu aux cerises

Le tiramisu aux cerises est un dessert d'été parfait. Il vous faut 500 g de cerises, 1 cs de sucre, 1 sachet de sucre vanillé et 2 cs d'eau ; attendrir les cerises en les cuisant environ dix minutes, les verser dans un plat à gratin chemisé de biscuits à la cuiller, garnir le tout d'un mélange de 150 g de blanc battu, 200 g de crème fraîche, 1 citron (zeste et 1 cs de jus) et d'un peu de sucre. Couvrir et mettre au frais environ une heure, saupoudrer d'un peu de cacao.

Le clafoutis aux cerises

S'il vous reste du pain perdu, vous pouvez en faire un clafoutis exquis. Étuver 500 g de cerises avec un peu de beurre et de sucre pendant environ 3 mn, couper en dés 250 g de pain rassis, de tresse briochée ou de petit pain au lait et les ramollir dans 4 dl de lait ; battre en mousse 2 œufs, 5 cs de sucre et 2 cs de beurre ramolli ; répartir ½ cc de cannelle moulue, ½ cc de zeste de citron et 2 cs d'amandes moulues sur les dés de pain et les cerises. Cuisez dans un plat à gratin environ 35 mn à 220 °C dans la moitié inférieure du four. Vous pouvez très bien ajouter les cerises dans un cake classique. Vous aurez un goûter ravigotant.

Les cerises contiennent 80 % d'eau, si bien que même les personnes soucieuses de leur ligne n'auront pas à s'en priver. Grâce au potassium, les cerises ont des effets dépuratif et diurétique.

Manger des cerises et boire de l'eau

La mise en garde qu'il faut éviter de boire de l'eau en mangeant des cerises ancrée dans de nombreux esprits est dépassée. Autrefois, l'eau potable était bien moins propre qu'aujourd'hui, des germes parvenaient dans l'appareil digestif où ils formaient avec le fructose des flatulences gênantes causant des ballonnements. Mangeons donc sans souci les cerises du jardin du voisin, accompagnons-les d'eau fraîche et profitons pleinement du temps des cerises. Que toutes les amatrices et tous les amateurs de cerises le sachent : Ce fruit à noyau apprécié se congèle sans autre par portion. Garnissez des plaques foncées de pâte de cerises encore gelées et préparez des tartes ou confectionnez des confitures, des compotes ou tout autre accompagnement.
Les cerises suisses

Les cerises suisses fraîchement cueillies sont irrésistibles. Elles sont en vente du début juin au début août. Les producteurs suisses fournissent chaque année quelque 2500 tonnes de cerises de table.

Cette source d'énergie et de vie sucrée et aromatique à souhait ne contient que 75 kilocalories pour 100 grammes, de saines fibres alimentaires, beaucoup de vitamines dont la vitamine C et l'acide folique ainsi que les substances minérales potassium, calcium magnésium, fer et phosphore. Grâce au taux élevé de potassium, les cerises ont des effets diurétiques et dépuratifs.

Les cerises se prêtent à la consommation fraîche, à la cuisson au four, à l'étuvage ou à la surgélation, à la confection de confiture, au séchage et à l'obtention de la fameuse eau-de-vie de cerise suisse.

Source: www.doktorstutz.ch

Obstprodukte


Weitere Artikel