La coloration est trompeuse

26.07.2017

La coloration est trompeuse

Il est impératif de cueillir les petits fruits à pleine maturité, car dès qu’ils sont cueillis, le goût cesse d’évoluer. La coloration n’est pas un signe de maturité fiable.

Les fraises, tout comme les groseilles à grappes ou à maquereau présentent des colorations diverses selon la variété, allant de nuances très claires à profondes pour les fruits de couleur rouge. Les mûres de ronce de couleur foncée ont l'air d'être mûres avant d'y être. Elles sont vraiment sucrées seulement quand elles se détachent facilement du réceptacle.

Des fruits délicats bons à tout faire

  • Les petits fruits sont non seulement les meilleurs frais, mais c'est encore frais qu'ils contiennent le plus de vitamines. C'est pourquoi il est préférable de les déguster de suite une fois achetés ou de les placer dans le réfrigérateur sans les laver pour freiner la perte de vitamines et la dégradation. Les fraises se conservent ainsi un à deux jours.
  • Le frappé sain du p'tit déj' pour bien démarrer la journée ou pour la récré est composé de fruits frais mixés avec du lait, un peu de yogourt nature au lieu de la glace à la crème et un peu de miel.
  • Remplacez, en apprêtant les fruits, le sucre en poudre (raffiné) par de la mélasse de poire ou du miel. Ils agiront comme édulcorants et exhausteurs du goût propre des fruits dont ils capteront l'acidité.
  • Également crucial pour conserver le bon goût : Transportez vos fruits jusqu'au travail dans des récipients résistants aux acides de fruit (en verre, émaillés, en céramique ou en acier inoxydable). Le plastique ne convient guère, les récipients en aluminium, fer ou cuivre pas du tout.
  • Les fruits rouges se prêtent parfaitement à la confection de confiture, compote ou coulis, au marinage (dans un peu de liquide agrémenté d'épices), à l'étuvage (au beurre avec du liquide à petit feu) ou encore à la cuisson au four (soufflés, gratins et pâtisseries).

Plus d'articles