Une Journée nationale des distillateurs « La Suisse distille » réussie

17.11.2017

Une Journée nationale des distillateurs « La Suisse distille » réussie

Après une longue phase de recul, la filière de la distillation est de retour. Les meilleures distilleries suisses ont en effet ouvert leurs portes et présenté au public leur art patrimonial le 11 novembre 2017 pour la Journée nationale des distillateurs. « La Suisse distille » est une réalisation commune de la Fruit-Union Suisse et de la Fédération suisse des spiritueux et l'événement rencontre un engouement croissant.

À la Journée nationale des distillateurs « La Suisse distille », notre pays a rencontré une vaste diversité de spiritueux. Quarante-cinq distilleries avaient ouvert leurs portes dans tout le pays et fait découvrir aux visiteurs l'envers du décor. Nous constatons que l’offre de produits des distilleries et distillateurs suisses se fait chaque année plus créative. Les distilleries innovantes offrent depuis lurette en plus des alcools de fruit classiques une vaste palette de liqueurs et de produits de catégorie « Vieux », de façon à rejoindre les désirs de la clientèle. Aussi les distilleries sont-elles nombreuses à se lancer dans les whiskies et à mettre sur le marché des produits d’excellente qualité. Enfin, et ce n’est pas la moindre des informations, les gins suisses sont de plus en plus présents dans le marché. Il s'agit d’une mode qui ne disparaitra pas de sitôt et qui profite aux distilleries suisses. À la Journée nationale des distillateurs « La Suisse distille », le public s’est vu proposer outre les meilleurs alcools fins suisses, d’innombrables spécialités culinaires. Saucisses au marc, créations de boisson à base d’eau-de-vie de cerise, maluns, schubling au whisky ou spécialités chocolatées, l’offre proposée par les distillateurs était extraordinairement variée et créative.


Sensibiliser aux richesses culturelles et culinaires
On distille depuis des siècles dans des entreprises artisanales et sur les exploitations agricoles de Suisse, mais la culture de la distillation a évolué au fil du temps. Le produit communément appelé goutte autrefois est devenu depuis une oeuvre d'art d'une grande finesse, un alcool fin. Il est d’autant plus étonnant que le consommateur suisse n’accorde pas toujours l’attention méritée aux eaux-de-vie de fruit et de céréale de notre pays. Depuis la libéralisation du marché, la Suisse est inondée de produits étrangers bon marché. De nombreuses distilleries de tradition ont dû cesser leur activité, des variétés fruitières rares sont en danger et, c'est à ne pas sous-estimer, un patrimoine culturel suisse est menacé de disparition. Une timide inversion de tendance se dessine cependant. Si la consommation continue de reculer, les spécialités et la qualité sont désormais en bonne place chez les producteurs. Les distilleries qui restent visent la qualité irréprochable, produisent des eaux-de-vie monovariétales, composent des assemblages recherchés et remportent du coup des concours internationaux.


La journée découverte des distilleries
Au travers de la Journée nationale des distillateurs « La Suisse distille », les responsables ont sou-haité sensibiliser les consommateurs-trices aux richesses culturelles et culinaires des alcools fins de Suisse. La tradition, la diversité, la finesse, le bon goût et la précision jouent des rôles déterminants en distillation. À chaque région ses fruits et ses herbes qui en font l'unicité.
La Suisse distillera aussi en 2018 et la quatrième Journée nationale des distillateurs aura lieu le 10 novembre 2018. Visitez le site Internet www.la-suisse-distille.ch. Vous y trouverez des infor-mations importantes sur la manifestation et les portraits des distilleries participantes.

Produits de fruits


Plus d'articles