Bonne récolte de cerises en prévision

25.05.2020

Bonne récolte de cerises en prévision

Sur la base de la première estimation de récolte de la mi-mai, la Fruit-Union Suisse (FUS) s’attend à une récolte de cerises moyenne à bonne avec environ 2200 tonnes.

Selon le recensement de la Fruit-Union Suisse (FUS), la quantité commercialisée devrait s’élever à 2180 tonnes, dont environ 1007 tonnes de la classe 28+, 1086 tonnes de la classe 24+ et 87 tonnes de la classe 22+. Les plus grandes quantités sont attendues au cours des quatre semaines qui suivront le 22 juin. Grâce à diverses variétés avec des dates de maturité différentes, les cerises suisses sont disponibles jusqu’à la fin juillet.

Après l’hiver doux, les cerisiers ont bien démarré la saison, et ce de manière précoce, au printemps. Les conditions météorologiques n’étaient néanmoins plus aussi favorables par la suite et le gel à la fin mars et au début avril a fait souffrir les fleurs et les bourgeons dans différentes régions. Malgré cela, la quantité attendue peut être qualifiée de bonne. Notons qu’elle est supérieure de 2 % à la moyenne des cinq dernières années (2017 marquée par le gel incluse), mais inférieure de 19 % à l’année dernière (2685 tonnes).

Toutes les variétés présentent une charge plutôt bonne, sauf Kordia et Merchant qui ont souffert du gel. Les variétés précoces sont prometteuses. « La qualité des cerises pourrait être très bonne vu les conditions météorologiques jusqu’à présent », note Hansruedi Wirz, le président du centre de produits (CP) Cerises/pruneaux da la FUS et de Swisscofel.

Par rapport à l’année précédente, la surface cultivée a augmenté de 1.3 % en 2020.

Le CP Cerises/pruneaux de la FUS et de Swisscofel fixera les prix de début de saison à sa prochaine conférence téléphonique du 2 juin.

Produits de fruits


Plus d'articles