Covid 19 – Plan de protection

15.01.2021

Covid 19 – Plan de protection

Chères productrices et chers producteurs

Coronavirus : situation actuelle et informations pour le secteur des fruits et des baies

Le Conseil fédéral a décidé de durcir les mesures à partir de lundi 18 janvier et jusqu’au 28 février en raison de la situation épidémiologique tendue. Vous trouverez les plans de protection actualisés ici.

Fermeture des magasins vendant des produits non essentiels
Les magasins et les marchés sont fermés à l’exception de ceux qui vendent des produits de consommation courante comme les magasins à la ferme et les marchés alimentaires. Aller chercher la marchandise commandée reste également possible. En outre, les magasins, les boutiques de station-service et les kiosques peuvent de nouveau ouvrir après 19h00 ainsi que le dimanche. Outre les denrées alimentaires, toute une série d’autres produits de consommation courante peuvent être proposés. Vous trouverez une vue d’ensemble des produits à la page 5 de l’ordonnance.

Télétravail obligatoire
Les employeurs ont l’obligation d’ordonner le télétravail partout où l’activité le permet et où c’est possible sans efforts disproportionnés. La disposition étant provisoire, l’employeur ne doit pas verser d’indemnités pour les charges par exemple d’électricité ou de loyer.

Masque obligatoire sur le lieu de travail
Là où le télétravail n’est pas ou seulement partiellement possible, un masque doit être porté dans les locaux si plus d’une personne s’y trouve. Une grande distance entre les postes de travail dans un même local ne suffit plus vu le risque accru de contamination. Les personnes souhaitant se faire dispenser de l’obligation de porter le masque doivent présenter une attestation d’un médecin ou d’un psychothérapeute. La règle générale est la suivante : porter toujours un masque si vous n’êtes pas à la maison et si la distance de 1,5 m par rapport aux autres personnes ne peut pas être entièrement respectée.

Protection des personnes vulnérables
Les personnes vulnérables ont droit au télétravail ou à une protection équivalente sur le lieu de travail. Si l’employé doit être sur place, il faut garantir que tout contact étroit avec d’autres personnes puisse être évité, à savoir mettre à disposition un bureau individuel ou un poste de travail clairement délimité. Toutes les autres mesures de protection doivent être prises si un contact étroit est nécessaire. L’employeur doit informer oralement l’employé et documenter les mesures. Lorsque cela n’est pas possible, l’employeur doit proposer un travail alternatif équivalent avec le même salaire aux personnes concernées.

Sont considérées comme vulnérables, les personnes à partir de 65 ans, les femmes enceintes et les personnes non vaccinées contre le Covid-19 atteintes notamment des maladies suivantes : hypertension, diabète, maladies cardio-vasculaires, maladies chroniques des voies respiratoires, maladies et thérapies affaiblissant les défenses immunitaires, cancer, obésité. Vous trouverez un aperçu complet ici.


Plus d'articles