La Fruit-Union Suisse contre l’initiative sur les pesticides

29.05.2018

La Fruit-Union Suisse contre l’initiative sur les pesticides

La Fruit-Union Suisse rejette l’initiative populaire déposée « Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse ». Les mesures exigées limiteraient considérablement la production de fruits indigène et feraient prendre l'ascenseur aux prix des fruits.

L'initiative interdit l'utilisation de pesticides de synthèse en production agricole, transformation de produits agricoles et entretien du sol et du paysage. L'interdiction s'appliquerait aussi à l'importation à des fins commerciales de denrées alimentaires contenant des pesticides synthétiques ou obtenues avec leur aide. Une acceptation de l'initiative anti-protection phytosanitaire limiterait fortement l'arboriculture fruitière en Suisse. Car sans pesticide, les producteurs de fruits ne peuvent pas protéger leurs cultures suffisamment des maladies et ravageurs. La mise en oeuvre de l'initiative qui porte explicitement aussi sur les importations renchérirait massivement la production agricole, car l'exploitation des surfaces disponibles produirait nettement moins. Aussi, la liberté de choisir des consommateurs serait fortement limitée.

Le secteur fruitier suisse fait tout ce qu'il peut pour permettre aujourd'hui et demain de produire des fruits sains en Suisse. Ce faisant, les égards pour l'environnement, la qualité élevée des produits et les besoins des consommateurs sont nos premières priorités. La Fruit-Union Suisse compte sur le plan d'action Produits phytosanitaires qui obligera l'agriculture à engager de nouvelles mesures pour améliorer la sécurité des humains et de l'environnement.

Téléchargements


Plus d'articles