La mûre, un superaliment durable

30.07.2020

La mûre, un superaliment durable

Elle fait partie des superaliments et gagne en popularité : la mûre. La baie foncée est particulièrement bonne fraîchement récoltée, comme en ce moment. Les productrices et producteurs suisses récoltent actuellement près de 10 tonnes de mûres d’excellente qualité par jour. Les mûres indigènes sont spécialement recommandées aux personnes souhaitant s’alimenter sainement, tout en s’engageant pour l’environnement. Grâce aux nombreuses heures d’ensoleillement cet été, les mûres présentent une excellente qualité et sont particulièrement bonnes.

Les productrices et producteurs suisses récolteront environ 465 tonnes de mûres jusqu’en octobre. Le petit fruit bleu noir se classe ainsi à la quatrième place du hitparade des baies, derrière la fraise, la framboise et la groseille. Les préjugés anciens, mais tenaces, comme quoi les nouvelles variétés de mûres auraient moins de goût que les anciennes sont tout simplement faux. Les mûres parvenues à maturité ont un goût prononcé doux-acidulé et séduisent avec leur arôme boisé prononcé. « Les mûres à maturité parfaite possèdent une texture moelleuse et fondent dans la bouche avec une douceur bien dosée, beaucoup de goût et un reste d’acidité », souligne Matthias Müller, producteurs de baies à Steinebrunn (TG). En Suisse, les premières mûres arrivent à maturité en juillet et les dernières sont récoltées entre la mi-octobre et la fin-octobre selon les conditions météorologiques.

Les mûriers sans épines sont la norme aujourd’hui
La mûre n’est en fait pas une baie, mais un fruit multiple. En effet, chaque grain est un fruit individuel avec un minuscule noyau. Les grains sont accolés étroitement les uns aux autres sur le réceptacle floral en forme de bouchon. Notons encore qu’il existe des mûriers sans épines depuis quelques années.

La mûre est polyvalente et très saine
Pauvre en calorie, la mûre est généralement mangée crue ; comme snack entre deux repas, comme dessert ou dans un muesli avec du lait ou du yoghourt. Elle est aussi transformée en confiture, en jus de fruits ou en smoothie et peut être congelée sans problème. À pleine maturité, les mûres rouge foncé à noir violet nous enchantent avec leur douceur unique. La mûre est une petite bombe vitaminée et était même considérée comme médicament dans l’Antiquité. Elle est riche en provitamine A, contient de nombreuses vitamines B et de la vitamine C. Sa couleur foncée indique de plus une teneur élevée en pigments végétaux.

Données sur les mûres suisses :

  • Près de 516 tonnes de mûres fraîches ont été consommées en 2019.
  • 65 % des mûres consommées proviennent de Suisse.
  • La surface de culture de mûres s’élève à 32.2 hectares.
  • Grâce à une sélection intensive, les variétés de mûres cultivées aujourd’hui sont pratiquement toutes sans épines. Lors de la cueillette, le fruit se détache uniquement s’il est bien mûr et noir.
  • Possédant seulement 45 kilocalories pour 100 g, les mûres sont le snack d’été idéal. Le petit fruit doux est cultivé dans toute la suisse.
  • À l’origine, la mûre provient des forêts d’Eurasie et d’Amérique du Nord. Des fouilles ont montré que les humains mangeaient déjà des mûres vers 900 av. J.-C.


Annexes :
Communiqué de presse
https://www.swissfruit.ch/fr/mure-de-roncier
https://www.swissfruit.ch/fr/recettes


Plus d'articles