Récolteurs : chercher et trouver

25.03.2020

Récolteurs : chercher et trouver

Vous êtes à la recherche de main-d’œuvre pour votre exploitation en raison de la crise provoquée par le coronavirus ou vous souhaitez donner un coup de main dans l’agriculture? La pandémie de corona complique l’entrée en Suisse des collaborateurs étrangers que nous employons pour s’occuper de nos cultures et faire les récoltes. Les solutions ci-après sont disponibles dès à présent :

Par les offices régionaux de placement
Annoncez vos postes vacants aux offices cantonaux compétents pour le chômage partiel.
 
www.coople.com
Avec 20 000 entreprises et plus de 300 000 collaborateurs enregistrés, coople.com est la plus grande plateforme de recrutement d’Europe et offre des solutions souples. Vous trouverez des informations supplémentaires sur https://go.coople.com/fruits-et-legumes

www.agrix.ch
Vous pouvez publier grauitement vos postes vacants sur la plateforme agrix.ch. Les personnes se trouvant actuellement au chômage partiel peuvent aussi s’enregistrer sur la plateforme. Sur la page d’accueil, vous trouverez, en outre, toutes les informations importantes sur les contrats de travail, les salaires et l’engagement de personnes au chômage partiel.
 
Groupe Adecco
Le groupe Adecco propose un ensemble de services complets comprenant la paie et la comptabilité des salaires. Vous trouverez de plus amples informations ici.

Agrarjobs
La bourse d’emplois proposée par le BauernZeitung (www.agrarjobs.ch) s’est aussi adaptée à la situation actuelle (pour le moment ne qu’en allemand). Dès maintenant, ce site permet d’offrir et de demander des emplois d’auxiliaire temporaire pour remplacer la main-d’œuvre saisonnière étrangère. Le site est normalement payant, et il est nécessaire d’indiquer une adresse de facturation dans le formulaire actuel d’inscription. Agrarjobs n’émet toutefois pas de factures pour les emplois dans la catégorie « auxiliaire temporaire ».


Plus d'articles