La mûre de roncier, une vedette méconnue

À pleine maturité, les mûres rouge foncé à violet-noir nous font plaisir avec leur douceur unique. Le réceptacle ne se détache de la chair que lorsque les fruits sont parfaitement mûrs. Ils sont délicieux consommés frais, excellents dans des desserts fruités et dans les gâteaux. Ils se transforment aussi en confiture, compote ou liqueur et se congèlent sans autres.

Les mûres sont riches en provitamine A, contiennent de nombreuses vitamines du complexe B et de la vitamine C. La couleur foncée indique une teneur élevée en colorants végétaux. On pense que ces principes végétaux secondaires, notamment les flavonoïdes et les acides phénoliques, ont une action préventive contre le cancer et les maladies cardiovasculaires.

De délicieuses mûres de juillet à octobre

La récolte de mûres commence à la mi-juillet et se termine à la fin d'octobre. On en trouve dans toute la Suisse, mais principalement dans l'Est et dans l'Ouest du pays. Les tiges de roncier n'entrent généralement en production qu'en deuxième année. Ce buisson est originaire des forêts d'Eurasie et d'Amérique du Nord. Des fouilles archéologiques attestent que les populations mangeaient déjà des mûres vers 900 av. J.C.