Nouvelles fruitées

Nouveau ravageur : Drosophile du cerisier

Panneaux de bordure de champ : Pourquoi ce filet ? Le moucheron asiatique a fait son apparition en 2011 en Suisse. Dotées d’un dard à l’arrière du corps, les femelles percent la peau des fruits sains pour y pondre leurs œufs.

Le visage derrière les baies

Cette année riche en défis, la Fruit-Union Suisse (FUS) lance une campagne particulière pour marquer le début de la saison des fraises. La campagne est axée sur la productrice thurgovienne de baies Mélanie Knup.

Corona-Updates – Fruit-Union Suisse

Recommandations sanitaires à l’intention des exploitations

La nature fait des réserves

Des températures en dessous de zéro ont été mesurées dans diverses régions pendant la dernière semaine de mars et la première semaine d’avril.

Les punaises causent des dégâts se chiffrant en millions

La punaise diabolique a causé de très gros dégâts dans l’arboriculture suisse en 2019. Un recensement actuel montre que ces dégâts s’élèvent à plus de 3 millions de francs.

Les punaises responsables de dégâts toujours plus importants dans toute la Suisse.

La punaise diabolique devient un problème national. Ses dégâts ont doublé par rapport à 2018. Si leur taux était de 10 % en 2018, il atteint 20 % et plus cette année.

Les pruneaux suisses sont mûrs

La récolte de pruneaux suisses a déjà commencé avec les variétés précoces principales « Tegera » et « Belle de Čačak ». On s’attend à une quantité de près de 3650 tonnes et à une excellente récolte.

Position de la FUS sur la campagne de l'UDC

La Fruit-Union a pris connaissance de la campagne. Nous renonçons à une prise de position sur une campagne politique.

Les cerises sont maintenant en pleine récolte – croquantes et douces

Par rapport à l'année précédente, la récolte des cerises a été retardée d'environ 10 jours. Maintenant, les fruits fermes et mûris au soleil peuvent être dégustés.

2019, année record pour la culture d’abricots dans le Valais

Dans le Valais, les producteurs d’abricots s’attendent à une récolte exceptionnelle, tant en termes de goût que de quantité. Au cours des prochaines semaines, quelque 9500 tonnes d’abricots environ seront cueillies, soit 8% de plus que l’an dernier.

Pages