Nouvelles fruitées

La fabrication du moût – une vidéo

La cidrerie Möhl a ouvert son nouveau musée de la cidrerie et de la distillerie, unique en Suisse. Les collaborateurs et collaboratrices de l’administration de FUS ont eu droit à une visite du musée guidée par Georges Möhl en personne.

Couche de cire naturelle sur les pommes indigènes

Les feuilles de la fleur de lotus originaire d’Extrême-Orient sont toujours propres. Les gouttes d’eau glissent en surface et emportent avec elles les particules de saleté. C’est la raison pour la-quelle en Asie, cette fleur est un symbole de pureté.

Tout sauf « à la noix» ou comment booster son cerveau

Les noix couronnent souvent les plateaux de goûter, ce qui ne rend pas entièrement justice à leurs effets bénéfiques sur la santé. Leur coquille dure renferme un noyau sain !

Birnel - non seulement pour le pain d'épices

Le Birnel, également connu sous le nom de miel de poire ou de concentré de poire, est un jus de fruit visqueux et épaissi à base de poires.

Les gagnants du concours photo Like&Share

Vous avez choisi. Après six semaines d'aimer et de partager, nous sommes heureux d'annoncer les gagnants de notre grand concours photo. Incroyable 14 964 votes ont reçu toutes les grandes photos.

Plus de poires à cidre qu’attendu

Le rapport hebdomadaire montre une récolte abondante de poires à cidre. La récolte de pommes à cidre, en revanche, est sur la bonne voie d'après l'estimation de la récolte.

Jimmy Mariéthoz devient directeur de la FUS

Le 1er décembre 2018, Jimmy Mariéthoz succédera à Georg Bregy comme directeur de la Fruit-Union Suisse à Zoug.

La mûre de ronce - une petite bombe à vitamines

Les mûres sont d’autant plus délicieuses qu’elles viennent d’être cueillies. Chaque jour, les produc-teurs de petits fruits suisses cueillent des quantités importantes de mûres d’excellente qualité grâce aux nombreuses heures de soleil de cet été.

Les pruneaux suisses sont mûrs

La récolte des pruneaux suisses débutera cette semaine avec les variétés principales précoces «Tegera» et «Belle de Čačak». On compte avec quelque 1432 tonnes pour la première moitié de campagne, ce qui est très bon.

Quel avenir pour Agroscope ?

La coopération entre Agroscope et la Fruit-Union Suisse a bien fonctionné par le passé. Aussi nous saluons la volonté de l’institution de se moderniser et l’adaptation des structures.

Pages