Retour

Qui sommes-nous

Les fruits suisses, qu’ils soient frais ou transformés, sont au cœur de notre travail. Nous sommes une organisation interprofessionnelle privée, active à l’échelle nationale et officiellement reconnue. Avec nos membres des secteurs de la production et de la transformation, nous œuvrons pour vous offrir des fruits et des produits fruitiers suisses de qualité, de saison et produits de manière durable. En outre, nous sommes actifs dans les domaines de la vente, de la publicité, de la qualité, de l’information, de l’éducation et de la formation continue, ainsi que de la recherche. Nous promouvons ainsi l’image des fruits suisses.

Nos tâches et nos objectifs

Marché

Nous sommes à vos côtés pour toutes les questions importantes concernant la culture et la vente de fruits. Nous nous engageons également pour une arboriculture fruitière rentable et durable et représentons les intérêts des producteurs et transformateurs de fruits suisses.

Éducation et formation continue

Nous nous engageons activement pour l’éducation et la formation continue des professionnels de la production et de la transformation des fruits.

Marketing

Nous sommes responsables de la publicité de base pour les fruits et le jus de pomme suisses. En plus de proposer du matériel de promotion et d’information aux membres, aux consommateurs et aux écoles, nous réalisons de nombreuses activités promotionnelles et divers événements.

Communication

Nous publions régulièrement Fruits suisses, le principal magazine professionnel suisse de l’arboriculture fruitière, et nous informons nos membres des nouvelles du secteur dans des newsletters. En outre, notre service média reste à tout moment à disposition pour les demandes des médias et informe activement le public sur les sujets relatifs à l’arboriculture fruitière.

Innovation

En initiant et en encourageant les projets de recherche pour une arboriculture fruitière progressiste et durable, nous plaidons en faveur d’une Suisse caractérisée par l’innovation systémique.

Assurance qualité

Grâce à nos activités, nous garantissons la qualité élevée des fruits et jus suisses.

Centres de compétences et de produits

Dans les comités de notre association, des membres élus de la production et de la transformation travaillent activement à l’avenir de l’arboriculture fruitière suisse dans les domaines de la planification des cultures, de la fixation des prix, de l’assurance qualité, de la culture de nouvelles variétés, de la formation professionnelle et de la promotion des ventes.

Nos financements

Nous sommes financés à 100% par les contributions de nos quelque 10500 membres. L’Office fédéral de l’agriculture soutient également nos activités de promotion avec des fonds affectés à la promotion des ventes agricoles.

Révision

Notre comptabilité est contrôlée tous les ans par un organisme de révision externe et interne. L’organisme externe et neutre vérifie le respect des exigences légales et la base des comptes. L’organisme interne est composé de membres de différentes régions et de différents domaines de la production et de la transformation des fruits et contrôle la mise en œuvre des intérêts des membres.

Nos moments forts

Nous sommes fiers de notre histoire plus que centenaire et avons déjà eu une influence durable sur l’arboriculture fruitière dans le passé.

1911 – Fondation

Le 14 septembre 1911, 50 commerçants et coopératives fondent l’Association des entreprises suisses de commerce de fruits. Après quatre ans, elle compte 150 membres. Le nom est adapté plusieurs fois jusqu’à ce que Fruit-Union Suisse (FUS) soit choisi en 2010.

1917 – Déménagement à Zoug

Le siège social, initialement établi à Sursee, est transféré à Zoug, où il se trouve encore aujourd’hui.

1934 – Publication du magazine pour les membres

Le premier numéro de la publication officielle Le marché suisse des fruits, plus tard renommé Fruits & Légumes et aujourd’hui intitulé Fruits suisses, voit le jour.

1956 – Lancement de la promotion des ventes

La FUS commence à promouvoir les pommes de table, deux ans plus tard le jus de pomme, puis fait la publicité pour le cidre, les cerises, les pruneaux, les baies et le kirsch. Parmi ses actions les plus importantes figurent les actions de montagne pour les cerises, les pruneaux et les pommes de table, que la FUS organise sur mandat de la Confédération jusqu’à la fin des années 1990.

Années 1970 et 1980 – Fonction dirigeante à l’OCDE

La FUS prend la tête des groupes de travail de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour la normalisation des standards de qualité des fruits et des légumes au niveau européen.

1982-1985 – Introduction de la production intégrée (PI)

Les consommateurs se soucient de plus en plus de leur santé et de l’environnement et sont sensibilisés aux résidus des produits phytosanitaires. Les producteurs de fruits suisses membres de la FUS font figure de pionniers en mettant sur pied la production intégrée (PI). La culture PI s’est imposée dans l’agriculture suisse jusqu’à aujourd’hui.

Années 1990 – Création de la Centrale suisse de la culture fruitière

En collaboration avec AGRIDEA, la FUS prend en charge la coordination de la culture des fruits et des baies au niveau national ainsi que la formation de la Centrale suisse d’arboriculture.

2000 – Fondation Hautes-tiges Suisse

Le 11 janvier, plusieurs organisations fondent l’association Hautes-tiges Suisse, dans le but de ralentir le déclin des vergers à haute tige en Suisse. La FUS est un sponsor de Hautes-tiges Suisse.

2004 – Lancement de Suisse Garantie

L’agriculture suisse lance l’appellation d’origine Suisse Garantie, qui représente la Suisse en tant que pays de production et de transformation, une culture respectueuse de l’environnement et sans modification génétique, ainsi que des contrôles annuels stricts. Dès ce moment, les fruits issus d’une production intégrée (PI) contrôlée ne sont plus marqués du label PI, mais du logo Suisse Garantie.

2009 – Barry et Jean

Barry le chien et Jean l’oie deviennent les mascottes des fruits et des légumes suisses dans des publicités amusantes.

2010 – Fondation de DistiSuisse

La loi sur l’alcool de 1932 est révisée. La FUS fait campagne pour l’amélioration des conditions-cadres pour les distillateurs nationaux et les fournisseurs de fruits distillés. À cette fin, elle fonde DistiSuisse avec quatre autres organisations nationales et suprarégionales. Son objectif est d’accroître la qualité des eaux-de-vie suisses, leurs ventes et leur image par le biais d’un concours national commun.

2021 – « le meilleur reste à venir ! »

Après douze ans, Barry et Jean sont autorisés à prendre une retraite bien méritée. La FUS fait désormais la promotion des fruits et du jus de pomme suisses avec sa campagne faîtière Le meilleur reste à venir !

Adhésions

Nous sommes membres ou sponsors des organisations suivantes.

Nos organisations partenaires principales

Afin de renforcer l’arboriculture fruitière à long terme, nous travaillons intensivement avec différents partenaires issus du monde économique, social, politique et scientifique.

Ce site web utilise des cookies pour vous soutenir dans votre navigation personnelle. En visitant le présent site web vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre déclaration de confidentialité. Veuillez lire cette dernière pour en savoir plus sur la manière dont nous utilisons les cookies et dont vous pouvez gérer ces derniers.

Accepter