20.12.2023Communiqués de presse

Jus de fruits doux grâce à l’été ensoleillé

Les cidreries dans le système de compensation des récoltes ont transformé 36 086 tonnes de pommes et
2059 tonnes de poires cette année. L’estimation de la récolte de pommes à cidre s’est donc avérée correcte.
Vu les quantités récoltées, aucune contribution de compensation des récoltes n’a été prélevée.

Les cidreries ont transformé les dernières grandes quantités de fruits à cidre le 17 novembre et ont ainsi clos
la saison 2023. Au total, 36 086 tonnes de pommes et 2059 tonnes de poires ont été transformées dans le système
de compensation des récoltes. La part de pommes biologiques s’est élevée à 9 % et celle de poires biologiques
à 17 %. Elles étaient donc légèrement inférieures à celles des années précédentes. La récolte de
pommes à cidre correspond à la quantité estimée (35 900 t), alors que la récolte de poires atteint 76 % de l’estimation.

Les produits suivants ont été fabriqués avec les fruits en 2023 :
Jus direct 46 669 hl
Concentré 4 533 tonnes
Jus de distillation 559 hl
Jus pour vinaigre 473 hl

Pas de contribution de compensation des récoltes
Vu la faible quantité récoltée, aucune contribution de compensation n’a été prélevée sur les fruits à cidre SGA
cette année. Il avait déjà été décidé avant la récolte de renoncer à l’encaissement de cette contribution sur les
poires à cidre SGA et sur les fruits à cidre bio cette année.

Moins de fruits, mais des fruits doux en raison des conditions météo
La récolte de pommes à cidre a baissé de 33 % et celle de poires à cidre de 37 % par rapport à l’année précédente.
Cette baisse s’explique par le printemps humide et froid qui a perturbé la pollinisation, la sécheresse en
juin ainsi que le mauvais temps à la fin août. En raison des intempéries en Valais, une quantité nettement
plus grande de fruits à pépins de table que les autres années a néanmoins été dirigée dans le canal des cidreries.
Le grand nombre d’heures d’ensoleillement en juillet et en août a influé positivement sur la teneur en
sucre des fruits. S’élevant à 49.5 °Oechsle pour les pommes, elle se situait dans la moyenne des cinq dernières
années, alors qu’elle dépassait légèrement la moyenne pour les poires avec 50.4 °Oechsle.

Production suisse forte
Près de 75 % des pommes à cidre proviennent de Suisse orientale. La région de Berne et la Suisse occidentale
ont produit 21 % et le Plateau suisse et la Suisse centrale 4 % de la quantité totale de pomme dans le système
de compensation des récoltes. 52 % des poires ont été récoltées en Suisse orientale, 42 % sur le Plateau suisse
et en Suisse centrale et 6 % dans la région de Berne et en Suisse occidentale.

Vous avez des questions ? Contactez-nous - nous sommes à votre disposition.

Plus d'actualités

14.05.2024Association, Communiqués de presse

La saison des fraises suisses a commencé

La Fruit-Union Suisse s'attend à une bonne récolte, d'un volume de plus de 7600 tonnes.

28.03.2024Association, Communiqués de presse

Engagement pour l’arboriculture de demain

La Fruit-Union Suisse a accueilli plus de 150 délégués et invités de marque lors de l'Assemblée des délégués de cette année à Berne.

14.03.2024Communiqués de presse

Évènement dans le cadre de la session : « Entretien sous le pommier »

Schweizer Obstverband sensibilisiert Bundesbern für den «Schutz der Kulturen»