12.04.2022Communiqués de presse

L’AD de l’anniversaire sous le signe de la durabilité

Lors de son assemblée des délégués, la Fruit-Union Suisse a fait la rétrospective de 111 ans d’histoire de la fédération et présenté une perspective. L’événement qui s’est déroulé le 8 avril à Berne tenait lieu d’assemblée des délégués d’anniversaire.

Jürg Hess, le président de la fédération, s’est réjoui d’avoir pu à ouveau, après deux ans d’interruption, tenir une assemblée physique selon le courant normal des affaires. Il a conclu son mot de bienvenue en constatant que la situation géopolitique actuelle se révèle être tout sauf normale lorsqu’on consulte la carte de l’Europe.

Une météo difficile en 2021

Le rapport d’activité et les comptes annuels ont été approuvés sans discussion. Lors de la présentation du rapport annuel, Jimmy Mariéthoz, le directeur de la fédération, a insisté sur les conditions météorologiques difficiles et de leurs répercussions massives sur les rendements. Aussi les deux initiatives agricoles ont-elles été à l’origine de beaucoup d’engagement et d’énormément de travail. Les affaires statutaires n’ont pas suscité de discussion et les cinquante délégués les ont approuvées à l’unanimité. L’ancien directeur Hans-Ueli Daepp a évoqué dans sa rétrospective les événements à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire de la fédération.

Les fruits ne doivent pas devenir un produit de luxe

Monsieur le Président de la fédération et l’orateur invité Robert Wiedmer du cercle de vulgarisation du Tyrol du Sud ont parlé tous les deux de la durabilité en production de fruits. Les organes dirigeants de la fédération se sont réjoui d’avoir réussi à lancer le programme « Fruits durables » et d’introduire ainsi une solution unique pour les producteurs qui leur assure des rémunérations correctes. « La formation des prix doit être correcte et transparente tout au long de la chaîne de valeur. Nous devons aussi prendre en considération le pouvoir d’achat des consommateurs, car tout un chacun doit pouvoir s’offrir des fruits», a souligné Jürg Hess.

Le thème de la durabilité dans le Tyrol du Sud

La production de pommes dans le Tyrol du Sud fait l’objet de critiques fréquentes pour son mode d’exploitation intensive. Dans son exposé sur le thème de la durabilité dans la production de fruits dans le Tyrol du Sud, Robert Wiedmer du cercle de vulgarisation du Tyrol du Sud a parlé de son expérience. Il a expliqué quelques mesures concrètes, comme la réduction des dérives lors des traitements phytosanitaires, l’irrigation conforme aux besoins et l’économie circulaire, qui améliorent toutes la durabilité. Selon Robert Wiedmer, ses mesures sont aussi indiquées sans la perspective d’augmentations de prix pour que les producteurs puissent rester compétitifs. Il a encore déclaré que la pression en faveur de la création de surfaces de promotion de la biodiversité ira croissante.

Vieille de 111 ans et très moderne

L’exposition spéciale Fruits que la Fruit-Union Suisse présentera à BEA Expo à Berne du 29 avril au 9 mai à Berne permettra de retracer l’évolution de la production de fruits au cours des cent onze années écoulées. Le public pourra se plonger dans le monde coloré des fruits et du jus de pomme suisses sur près de mille mètres
carrés. Nous proposerons un programme divertissant pour petits et grands, des vergers intensifs modernes jusqu’à la dégustation de variétés, en passant par des éléments interactifs tels qu’un jeu-concours ou un pressoir à moût. Le 7 mai aura lieu la concours des meilleurs jus de fruits de Suisse.

Avez-vous des questions ? N’hésitez pas à nous contacter, nous sommes à votre disposition.

Weitere News

27.04.2021Communiqués de presse

Les dégâts causés dans les vergers par le gel ne peuvent pas encore être estimés

Les nombreuses nuits de gel en avril ont causé des dégâts dans différentes cultures. Le Valais a été particulièrement touché. Les dégâts ne peuvent pas encore être chiffrés au niveau national.

25.05.2021Communiqués de presse

Fraises suisses : l’attente est finie

Le printemps pluvieux a retardé la maturité des fraises suisses. Elles sont mûres à présent et les quantités cueillies augmentent chaque jour. La Fruit-Union Suisse s’attend à une bonne récolte d’environ 7000 tonnes.

29.05.2021Communiqués de presse

Plus de cerises suisses qu’attendu

Sur la base de la première estimation de récolte de la fin mai, la Fruit-Union Suisse s’attend à une quantité de 1682 tonnes de cerises de table. Il s’agit d’une baisse de près de 20 % par rapport à la moyenne sur cinq ans.

Ce site web utilise des cookies pour vous soutenir dans votre navigation personnelle. En visitant le présent site web vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre déclaration de confidentialité. Veuillez lire cette dernière pour en savoir plus sur la manière dont nous utilisons les cookies et dont vous pouvez gérer ces derniers.

Accepter