23.11.2021Communiqués de presse

La récolte de fruits à cidre est inférieure de 30 % aux attentes

Les conditions de production exigeantes de cette année ont débouché sur une récolte de fruits à cidre faible mais de bonne qualité. Les cidreries soumises à l’obligation d’annonce ont transformé près de 42 250 tonnes de pommes à cidre et 3800 tonnes de poires à cidre cette année. Le centre de produits (CP) Fruits à cidre a fixé une retenue de 3 francs pour 100 kg sur les fruits SGA. En outre, une retenue de 2 francs par 100 kg a été fixée pour la première fois pour les pommes à cidre bio. Ces retenues administrées par la FUS servent à financer les mesures d’allègement actuelles et futures.

Les nuits de gel au printemps et les intempéries accompagnées de grêle en été ont eu de fortes répercussions sur les cultures de fruits à cidre et la récolte 2021 est nettement plus faible que les estimations. Les 46 000 tonnes récoltées correspondent à seulement 49.5 % d’une récolte moyenne des dix dernières années. La part de fruits bio a baissé de 1.5 points de pourcentage par rapport à l’année précédente et s’élève à 10 % de la récolte totale.

Plus faible récolte de poires à cidre depuis 28 ans
S’élevant à 3800 tonnes, la quantité de poires à cidre transformée dans les cidreries soumises à l’obligation d’annonce n’avait jamais été aussi petite depuis 1993. La récolte 2021 est inférieure de près de 77 % à la moyenne sur dix ans de 11 435 tonnes. Comme pour les pommes à cidre, cette faible récolte s’explique par les fluctuations naturelles de rendement et par les difficiles conditions de production. La Suisse centrale et le Plateau suisse, importantes régions de production de poires à cidre, ont, de plus, été fortement touchés par les intempéries en été et n’ont pu livrer que de petites quantités.

Retenue nécessaire sur les fruits à cidre Suisse Garantie et sur les pommes à cidre bio
Malgré d’importantes mesures d’allègement du marché en 2021, les cidreries disposaient avant la récolte de stocks couvrant les besoins de plus d’une année. Cela s’explique aussi par le recul des ventes dû à la pandémie de coronavirus. La faible récolte 2021 contribuera à réduire les stocks. Une retenue de 3 francs pour 100 kg est prélevée sur les fruits à cidre Suisse Garantie et une retenue de 2 francs pour 100 kg sur les pommes à cidre bio. Aucune retenue n’est en revanche prélevée sur les poires à cidre bio. Rappelons que ces retenues sont administrées par la FUS et qu’elles servent à financer les mesures d’allègement du marché actuelles et futures.

Avez-vous des questions ? N’hésitez pas à nous contacter, nous sommes à votre disposition.

Weitere News

27.04.2021Communiqués de presse

Les dégâts causés dans les vergers par le gel ne peuvent pas encore être estimés

Les nombreuses nuits de gel en avril ont causé des dégâts dans différentes cultures. Le Valais a été particulièrement touché. Les dégâts ne peuvent pas encore être chiffrés au niveau national.

25.05.2021Communiqués de presse

Fraises suisses : l’attente est finie

Le printemps pluvieux a retardé la maturité des fraises suisses. Elles sont mûres à présent et les quantités cueillies augmentent chaque jour. La Fruit-Union Suisse s’attend à une bonne récolte d’environ 7000 tonnes.

29.05.2021Communiqués de presse

Plus de cerises suisses qu’attendu

Sur la base de la première estimation de récolte de la fin mai, la Fruit-Union Suisse s’attend à une quantité de 1682 tonnes de cerises de table. Il s’agit d’une baisse de près de 20 % par rapport à la moyenne sur cinq ans.

Ce site web utilise des cookies pour vous soutenir dans votre navigation personnelle. En visitant le présent site web vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre déclaration de confidentialité. Veuillez lire cette dernière pour en savoir plus sur la manière dont nous utilisons les cookies et dont vous pouvez gérer ces derniers.

Accepter