23.05.2022Communiqués de presse

Les fraises suisses ne font pas de longs trajets

La saison des fraises suisses commence très bien. Ces prochaines semaines, les productrices et producteurs suisses récolteront plus de 1000 tonnes de ce délicieux fruit doux par semaine. La production indigène pourra ainsi garantir l’approvisionnement complet du marché indigène pendant trois semaines. Le beau temps a fait mûrir la reine des baies laquelle peut être cueillie à pleine maturité grâce aux courts trajets. Cela se répercute positivement sur le goût, la fraîcheur et l’écobilan.

C’est la saison des fraises. Au cours des trois prochaines semaines, les productrices et producteurs suisses récolteront environ 1000 tonnes de fraises par semaine. Grâce à des méthodes modernes de culture, les fraises suisses sont disponibles jusqu’à la mi-octobre. S’élevant à environ 7300 tonnes, la production indigène couvre un tiers des besoins du marché. Les fraises suisses se démarquent des produits concurrents étrangers venant de loin par leur fraîcheur. Si des trajets courts et une production ménageant l’environnement vous tiennent à cœur, veiller à acheter des fraises suisses lorsque vous ferez vos courses la prochaine fois.

Plus de surfaces protégées contre les intempéries

La saison a bien débuté avec beaucoup de soleil et des pluies régulières. Le gel a de nouveau posé des problèmes cette année, mais les fleurs n’ont majoritairement pas été endommagées. Afin d’augmenter l’approvisionnement du marché indigène, des systèmes de protection contre les intempéries sont de plus en plus souvent utilisés, surtout des tunnels plastiques ou des systèmes de capuchons par-pluie. La surface protégée contre les intempéries a aussi augmenté. 33.1 % (175.3 ha) de la surface de fraises sont protégés contre les intempéries en 2022. Les fraises sont cultivées sur 530 hectares en Suisse et la surface a augmenté de 3 % par rapport à l’année précédente. Quant à la surface de fraises biologiques (45 ha), elle a augmenté de
14 % depuis 2021.

Troisième fruit suisse
La fraise est un snack idéal en été pour garder la ligne. Elle contient beaucoup de vitamines, des substances minérales et des oligo-éléments, mais seulement environ 35 kcal pour 100 g. La consommation par habitant atteint 2.2 kg. De par la quantité récoltée, la fraise est le troisième fruit de table suisse et la reine des baies.

Avez-vous des questions ? N’hésitez pas à nous contacter, nous sommes à votre disposition.

Weitere News

27.04.2021Communiqués de presse

Les dégâts causés dans les vergers par le gel ne peuvent pas encore être estimés

Les nombreuses nuits de gel en avril ont causé des dégâts dans différentes cultures. Le Valais a été particulièrement touché. Les dégâts ne peuvent pas encore être chiffrés au niveau national.

25.05.2021Communiqués de presse

Fraises suisses : l’attente est finie

Le printemps pluvieux a retardé la maturité des fraises suisses. Elles sont mûres à présent et les quantités cueillies augmentent chaque jour. La Fruit-Union Suisse s’attend à une bonne récolte d’environ 7000 tonnes.

29.05.2021Communiqués de presse

Plus de cerises suisses qu’attendu

Sur la base de la première estimation de récolte de la fin mai, la Fruit-Union Suisse s’attend à une quantité de 1682 tonnes de cerises de table. Il s’agit d’une baisse de près de 20 % par rapport à la moyenne sur cinq ans.

Ce site web utilise des cookies pour vous soutenir dans votre navigation personnelle. En visitant le présent site web vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre déclaration de confidentialité. Veuillez lire cette dernière pour en savoir plus sur la manière dont nous utilisons les cookies et dont vous pouvez gérer ces derniers.

Accepter